Innovation et R&D > PIlotage de la R&D

Choix des priorités

    Le choix des priorités en R&D procède d’une réflexion approfondie, organisée et maîtrisée sur la stratégie de l’entreprise:

  • évolution attendue des besoins – explicites et implicites – du marché
  • évolution attendue de la concurrence
  • points forts / points faibles de l’entreprise : technologiques, industriels et commerciaux
  • ressources humaines et financières

Organisation de la R&D

La préoccupation de Recherche & Développement existe dans toute entreprise pour peu que celle-ci se projette dans l’avenir. Mais, en fonction de la taille de l’entreprise, elle ne prend pas toujours la forme d’une unité spécifique : elle est d’abord une organisation de travail, d’échange et de synthèse de l’information et de prise de décision.

Il s’agit:

  • de valoriser et d’organiser en interne ce qui y contribue ;
  • de rechercher et d’y adjoindre les segments et les compétences nécessaires ;
  • de piloter l’ensemble au moindre coût.

Quelle(s) partie(s) de la R&D en interne ou en externe ?

    Frontière difficile à tracer et lourde d’enjeux ! Pour chaque projet, le dosage entre R&D externe et interne doit tenir compte de plusieurs critères:

  • caractère plus ou moins spécifique du projet
  • horizon de temps
  • disponibilité des ressources :
    • en interne
    • dans les centres techniques
    • et dans les laboratoires académiques.

Nous vous aidons à évaluer le poids respectifs de ces critères et à définir le bon dosage.

Trouver les « bons » spécialistes…

    Grâce à notre connaissance du monde académique, nous recherchons pour vous les spécialistes de la (des) discipline(s) afférente(s) au projet.
    Nous vous aidons à les sélectionner, en tenant compte des critères suivants:

  • pertinence dans la discipline
  • sensibilité aux contraintes des entreprises (de temps, de résultat,…)
  • capacité à dialoguer avec le monde industriel

… et les « meilleurs » partenaires industriels

    pour:

  • mutualiser les ressources
  • développer et échanger les compétences respectives
  • renforcer le réseau de l’entreprise